quelques-unes de nos dernières sorties

pic d'Araing - 22 aoûi

Nous étions 18 au départ de Balacet. Montée à la cabane d'Araing dans les nuages.
Nous partons de la cabane dans le brouillard et nous arrivons à midi au pic d'Araing sous un crachin breton.
Longue réflexion avant de se décider où pique-niquer et nous avons décidé de déjeuner à la cabane à côté du feu de cheminée.
Vu le temps qui ne voulait pas s'arranger nous sommes redescendus très tôt et nous nous sommes arrêtés à Castillon pour le pot de l'amitié habituel.
Nous étions très contents de nous retrouver et de profiter du bon air de nos montagnes.
Nicole

le Cagire - 29 août

Nous étions 12 à profiter de cette magnifique journée au Cagire. Superbe vue sur toute la chaîne.
Martine

pic de Serre Haute - 5 sept.

Promesse d’une belle journée ensoleillée et chaude comme nous aurions aimé en avoir tout l’été….
9 participants qui attaquent la rude montée jusqu’au site du Bentaillou dans la bonne humeur comme à l’habitude. Dès la station de Rouge, la cible nous apparaît et nous dominera de son imposante masse tout au long de notre périple. Du Bentaillou, nous continuons sur le GR10 pour atteindre la Serre d’Araing où s’offre à nous le magnifique panorama qui s’étend du Valier au Crabère et au-delà, surplombant les eaux d’un bleu profond de l’étang d’Araing.
Nous progressons alors vers le Portillon d’Albe que nous atteindrons vers 13h. Pause repas méritée à l’issue de laquelle 7 d’entre nous entreprennent l’ascension vers le sommet.
Le retour se fera par la voie directe sur le Bentaillou, en saluant au passage le gouffre Martel. Longue descente sous la chaleur avec un dénivelé de 1800m dans les jambes et à l’arrivée un peu plus de 11h de marche.
Après l’arrêt rafraîchissant à CASTILLON, tout le monde se sépare en attendant la prochaine !
Jp

Coume de Bourg - 15 sept.

Contre toute attente le Luchonnais était sous le soleil !!! Départ à 1400 m par une large piste pour seulement quelques minutes, le sentier porté sur la carte qui fait suite n'existe pas, nous avons donc dû faire notre propre trace dans le gispet sur 850 m, épuisant ... un renard s'est enfui à notre approche ainsi que 2 biches qui pâturaient tranquillement, vers 12h30 le ciel devenant menaçant nous avons décidé d'un commun accord de stopper et de pique-niquer, nous étions a 2252m sur une arête (jolie vue) menant au  sommet de la Coume de Bourg seulement 115 m plus haut, un peu rageant !!! la descente a été plus aisée,  nous avons trouvé un semblant de piste et quelques cairns et après une petite pose à la cabane de Barguères 1733 m avons rejoint les véhicules en évitant un troupeau de vaches suitées. Pot de l'amitié à Luchon et retour St Girons.
Benoist

Pique d'Endron - 19 sept.

11 randonneurs au départ de la petite station de Goulier.
Dès le départ la pente est rude et il nous faudra environ une heure et demie d’effort pour atteindre le pied de la crête du Sarrasi (750 m de dénivelé).
Après une courte pause banane (?), tout le monde s’engage sur cette crête assez aérienne par endroits (il faut quelques fois mettre les mains, voire un peu plus … surtout à la descente). Une heure et demie plus tard nous atteignons le sommet à 2475 m. Le temps s’est amélioré et nous pouvons profiter d’un magnifique panorama sublimé par la lumière de septembre. Repas, photos, et il faut se résoudre à redescendre. Au cours de la descente sur cette crête acrobatique, nous faisons la rencontre improbable d’un grimpeur avec son vélo sur le dos … peut-être avait-il oublié son antivol ?
André nous entraîne ensuite dans une descente directe sur la station dont les cuisses et certains genoux se souviendront encore un moment.
Suite et fin dans un bar de Vicdessos où nous allons commencer à avoir nos habitudes.
Merci André, organisateur, pour cette belle sortie.
J-P

« de 2 »