⇒  les randonnées de 2018
⇒  les randonnées de 2019
⇒  les séjours

souvenirs de quelques unes de nos dernières sorties

port d’Orle – 6 sept

Malgré une météo peu engageante, nous nous sommes retrouvés six au parking de la Pucelle avec le secret espoir de retrouver le soleil un peu plus haut. Après 3h40 d’effort dans une brume très humide, la récompense était au rendez-vous car une fois le port franchi, le soleil était là qui nous a permis de nous sécher et nous réchauffer pour un repas bien mérité. Après avoir lézardé quelque peu, il nous a fallu replonger (c’est le terme) dans la brume pour une descente sans problème. Arrêt réconfort à Castillon et séparation en attendant la « prochaine ».
Jp

le tour du Nérassol – 13 sept

Vers 9 h nous démarrons sous un soleil radieux, le sentier GR 10 est bien marqué, après 2 courtes pauses nous atteignons la Porteille du Sisca 2440 m point haut du circuit, trois d’entre nous vont poursuivre jusqu’au sommet 2633 m ; après la pause repas entamons la descente vers l’étang de Pédourès 2165 m anormalement bas, retour au parking en suivant la HRP, pot de l’amitié à l’Hospitalet avant de nous séparer.
Benoist

Boucle du col des Cos – 20 sept

Belle équipe pour cette sympathique boucle au départ d’Eylie qui nous a permis d’admirer les paysages de la vallée de Sentein (pâturages de l’Aspe, pic de Courbayran, col des Cassaings, rudes pentes de la mail de Bulard, …) et ceux de la vallée de l’Isard (chapelle, Paumaude, la Calabasse, …).
Après la montée jusqu’à la cabane des Cos, c’est une sente facile qui mène les 14 jusqu’au col de Léat pour une pause repas ensoleillée. La poursuite de la boucle nous ramène à travers bois, piste et hameaux abandonnés, à notre point départ.
Encore une journée agréable et bien remplie pour apprécier le pot traditionnel.
Jp

cabane du Clot du Lac – 27 sept

Un matin glacial, un soleil radieux et 12 randonneurs au départ du Pla de la Lau.
Au sortir de la forêt, la première neige nous accueille et nous découvrons, sur fond de ciel bleu, les crêtes immaculées. L’ascension, après la cabane de l’Artigue, se fait dans une neige de plus en plus profonde qui ne nous empêchera pas d’atteindre le col au bout d’environ trois heures d’effort.
Le ciel s’est couvert et un vent glacial nous oblige à nous calfeutrer dans la cabane pour la pause déjeuner.
La descente, ponctuée de quelques glissades, s’effectue sans problème pour retrouver des températures plus clémentes dans la forêt.
C’était notre première sortie dans la neige, en espérant que d’autres suivront.
Jp

pics de l’Arraing et de Sérau – 30 sept

La promesse d’un panorama exceptionnel offert par cette boucle qui part de Balacet, passe par le pic de l’Arraing, les crêtes jusqu’au pic de Sérau et nous ramène à Balacet via le col des Moreres et Irazein, a été tenue au-delà de nos espérances. La presque totalité de la chaîne nous est accessible depuis ce belvédère, et se détache sur fond de ciel d’un bleu pur.
Encore une belle randonnée qui a ravi les sept participants.
J-P

col de la Lau – 4 oct

Soleil en début de matinée, par contre la petite laine était de rigueur (sic), le sentier est pour une bonne part bien traçé, il servait d’après Françoise a la transumance, il devient très raide a la fin des couverts, la vue malheureusement s’est bouchée sous le col où nous ne sommes pas restés longtemps à cause du vent. Pause méridienne sur le retour beaucoup plus bas et petit pot habituel à Seix avant séparation.
Benoist

la chapelle de l’isard – 18 oct

Belle journée ensoleillée pour cette rando vers la chapelle de l’Isard. Nous étions 19 au départ et la montée se fit bien tranquillement, nous étions à la chapelle au bout de 2 heures. Nous avons continué vers la maison forestière et là nous avons décidé de poursuivre jusqu’à la cabane de Troumas. Suite à une confusion nous sommes partis sur la gauche et sans trouver la cabane nous sommes arrivés dans une prairie où il a fait bon casser la croûte. Après le café, alors que certains ont fait la sieste en gardant les sacs à dos, d’autres sont partis à la recherche de la cabane. L’opération ne se fit pas sans mal mais le panorama qui s’ouvrait devant eux fût la récompense de leurs efforts. Ensuite se fut le retour vers le parking avant le pot de l’amitié qui clôtura la journée.
Denis

pic de Bacanère – 25 oct

Nous étions 10 au départ de cette randonnée au panorama impressionnant : de gauche a droite, les Encantats, on aperçoit le Vallier dans le lointain, tout le Luchonnais et ses 3000, sans parler bien sûr du chef l’Aneto, le Néouville , l’Arbizon et le pic du Midi de Bigorre, … Le ciel va se couvrir dans l’après midi, nous prenons quelques gouttes un peu avant le parking. Manque de pot, les cafés sont fermés pour cause de covid … à bientôt.
Benoist

« 2 de 2 »