⇒  les randonnées de 2019
⇒  les séjours

photos de l’été 2018

repas à Castelnau-Durban - 27 avr.

Merci à Joëlle pour la rando sympathique et apéritive dans le secteur de Castelnau. Photo des courageux randonneurs devant le lavoir de Francou.
Ensuite repas chez Victor, pendant lequel le président Olivier fit les éloges de Bernard et le remercia pour tout ce qu’il a donné lors de ses 10 ans de présidence.
Bernard s’est vu offrir un album photos des différentes sorties effectuées dans l’ordre chronologique des 10 ans passées.
Denis

-Je remercie tous les participants à cette superbe journée, j’ai été très touché par l’album photos dédicacé relatant mes dix ans de randonnées avec vous.
-Bien sur, je continuerai à participer et à m’investir le plus possible aux sorties et aux séjours.
Merci à tous
Bernard

lac de Llauset - 4 jul.
Merci à Nicole pour nous avoir fait découvrir ce joli coin, qu’il faut mériter, la route est longue.... Nous avons entendu le tonnerre mais nous n’avons pas eu de pluie.
Malheureusement nous n’avons pas pu faire la boucle prévue le col étant encore envahi par la neige. Nous avons bien apprécié cette belle journée.
Denis
pic du Midi de Bordes - 11 jul.
Randonnée initialement prévue au col de la Crouzette mais modifiée au dernier moment à cause d'une météo incertaine.
Nous étions 4 à monter au pic de Midi de Bordes avec retour par les crêtes, étang d'Ayès et col d'Auédole.
Sur la crête, nous avons profité d"une magnifique mer de nuages et ensuite le temps était couvert mais avec une chaude température.
Superbe randonnée
Merci à tous
Bern@rd
étang d'Appy et pic de Girabal - 18 jul.
Beau temps, beaux paysages, belles grimpettes qu’il faut redescendre le soir, en résumé : une belle rando.
Merci à Martine et Bernard.
Denis
Tuc dera Pincela (2546m) Tuc d’Arenho (2523) Estanh des Treites - 23 jul.

Journée de canicule dans la vallée, mais pour les 8 participants, partis de plus de 2000 m au col de Varrados, ce ne fut que fraîcheur et splendeur du Massif de la Maladetta se déployant dans un air très pur. Et nous pûmes aussi contempler les versants sud de nos montagnes couseranaises.
Olivier

tuc de Fourmiguet, pointe de la Banque, Cour Vic - 29 jul.

André avait choisi une bien agréable journée ensoleillée pour nous amener au tuc du Fourmiguet. Pas de brume ni nuage pour nous laisser à loisir découvrir la vue sur les sommets environnants dont le majestueux Valier qui nous était à portée des yeux.
Denis

Niveau 1 pour certains, niveau 3+ pour d'autres, la colonne des treize s'étire le long de la crête à l'approche des sommets. L'important est que le Groupe arrive en haut. Un grand merci donc à ceux qui ont aidé les derniers à rejoindre les premiers.
André

étang de Médécourbe - 12 aoû.
C’est Olivier qui nous a emmenés dimanche faire une virée dans le Vicdessos. Après la montée vers l’étang de Médécourbe, retour en boucle avec un passage à l’étang de Soucarrane.
Belle journée avec un ciel partiellement couvert qui nous a évité les coups de chaleur lors des grimpettes, tout de même 800 m de dénivelé.
Denis
 
Nous avons mis un peu plus d’une heure, en longeant la rive gauche de l’étang du ruisseau de Soulcem pour rejoindre cet étang à la beauté sauvage et austère que lui donnent les falaises verticales du pic du même nom qui,  à  2914 m le surplombe de 700m.
Et puis comme les participants étaient encore plein d’énergie nous avons décidé de prendre le sentier du Port Bouet, 250 m d’un raidillon très redressé, qui nous a conduits à un petit plateau herbeux pour le casse-croûte, à 2470 m : Pas très loin le Montcalm puis tout près, les vigoureux sommets de cette vallée : Canalbonne (2914m), Roumazet (2842m), Soucarrane (2902m), Bareytes (2880m), Fourcat (2820m). Ambiance presque alpine.
On évitera le port Bouet, en contournant, par une courte progression hors sentier,  une barre rocheuse, pour descendre sur l’étang de la Soucarrane. Puis courte remontée et descente sur l’étang de Roumazet .
Plus que quelques centaines de mètres pour rejoindre la vallée de Soulcem, une des plus typiques vallées glacières des Pyrénées.
Le temps, légèrement nuageux, s’est dégradé à une vitesse stupéfiante, en moins d’une heure et nous avons de justesse échappé à l’orage.
Une très belle boucle, avec des paysages très différents de ceux du Couserans. Compter 6 à 7 heures de Marche. A faire uniquement dans le sens indiqué.
Olivier
séjour aux Bouillouses : pic Carlit, pic Péric - 27-29 aoû.
Logé au refuge à 2005 mètres d’altitude, le groupe s’est coupé en 2 pendant 2 jours.
Pendant que certains profitaient des étangs pour la baignade et les paysages magnifiques, d’autres sont partis sur les hauteurs pour atteindre le Peric et le Carlit.
Le 3 ème jour, l’orage étant annoncé pour l’après midi, nous sommes restés ensemble pour le circuit des étangs situés sous le barrage et pour le repas pris en commun au bord du lac des Bouillouses.
Séjour très agréable sous un temps ensoleillé pour le plaisir de tous.
Denis
mont Ceint - 16 sep.

Objectif de la rando : le mont Ceint appelé également Pic de Girantès. Après être passés par l’étang de Labant et le port de Saleix, nous avons atteint le sommet d’où la vue sur 360° est remarquable. Nous avons pris le repas de midi en face du pic des 3 seigneurs. Le retour se fit par le plateau de Girantès. Dénivelé 700 mètres et une durée de marche de 5 heures.
Denis

séjour aux cirques - 22 sep.

Séjour qui commençait mal pour moi un événement familiale imprévu m’obligeait de monter à la capitale.

Mais en reculant d'une journée le programme;  nous avons pu profiter de ces paysages magnifiques.
Samedi en fin de matinée tous les participants m'attendaient à l’aéroport de Tarbes et à 13h nous étions dans le cirque de Troumouse.
Dimanche, levé à 6h et départ à  7h pour le cirque d'Estaubet, nous sommes arrivés vers 13h à la Hourquette d'Allans pour découvrir le cirque de Gavarnie.
4 amis randonneurs sont montés au Pic de Piméné, magnifique belvédère sur Gavarnie.
Nous sommes tour redescendus ensemble.
Merci aux 12 participants qui ont pu s'adapter au nouveau programme du dernier moment. 
Superbe séjour parmi les plus beaux paysages des Pyrénées.

A bientôt
Bern@rd

séjour Ordesa, Ainsa - 5-7 oct.

J1: vallée de la Pineta: col d'Espierba et Tozal Blanco
J2: Le Mondoto en boucle depuis Nerin (vue sur le canyon d'Anisclo)
J3: Mirador de Calzilarruego et Le sentier des chasseurs, vallée d'Ordesa (canyon d'Arasas)

Le soleil nous a accompagné durant ces trois journées dans le Parc National Ordesa-Mont Perdu.
Pour certains c'était une découverte, pour d'autres des retrouvailles, mais pour tous un réel plaisir de cheminer dans les vallées de la Pineta, d'Anisclo et d'Ordesa.
Paysages fabuleux, rencontres instructives avec les randonneurs espagnols, hébergements douillets!
Nous y reviendrons, je mijote le prochain séjour!

Merci à vous tous pour votre compagnie!
Françoise

pics d'Arraing et de Sérau - 17 oct.
Rando sur les crêtes du pic de l’Arraing. Météo annoncée de lourds nuages bas.
Nous étions 7 courageux pour effectuer la montée du pic de l’Arraing. Belles vues sur la mer de nuages d’où sortent quelques sommets.
Après une pause au pic nous partons pour les crêtes avec comme objectif de bien profiter de la vue sur les 2 vallées.
Les nuages en ont décidé autrement ils sont remontés et c’est dans la brume que nous avons fait toute la traversée.
C’est au col des Morères que nous avons retrouvé la visibilité et que nous avons pu apprécier sur le chemin du retour les couleurs de l’automne.
Denis
étang Gerber et refuge de Mataro - 21 oct.

Temps splendide pour cette superbe journée à l'étang Gerber et au refuge de Mataro, sortie très sympathique
Nicole S.

tuc du Coucou - 4 nov.

Une demi-douzaine de curieux impatients de venir visiter cette première neige de la saison. De petites flaques blanches qui n’avaient pour but que de nous faire glisser sur l’herbe à peine couverte de quelques centimètres. Mais la magie de revoir ces sommets en blanc ! Et cette imposante et vertigineuse mail de Bulard toute proche ! C’est le moment d’affûter les raquettes ; l’hiver promet.
André

roc de l’Orri d’Ignaux - 11 nov.

Sympathique rando en boucle au dessus d’Ax-les-Thermes avec vue sur toute la Chaîne des Pyrénées ariègeoises, du Vallier au Roc Blanc.
Départ Ignaux (1011m) puis montée par l’Assaladou, presque jusqu’au refuge du Chioula, grimpette au Roc de l’Orri d’Ignaux (1724m) et retour par le sentier des Bons Hommes (*). 11 km en tout par des sentiers très faciles et un temps d’une extrême douceur.

(*) Le Chemin des Bonshommes (GR107) a été, du XIème au XVIème siècle, un axe économique important qui unissait l'Ariège et le Berguedà. Les derniers Cathares (qui se donnaient le nom de Bons Hommes, l’appellation “Cathares“ est très postérieure, et l’appellation “Parfait” vient de l’inquisition) en exil, fuyant la prison, la spoliation et la mort, utilisaient tout naturellement cet itinéraire pour aller chercher refuge en Catalogne. De Montségur à Berga en Catalogne il faut  compter 6 à 8 jours de rando.

Olivier

Assemblée Générale 30 novembre 2018

 

Le temps n’étant pas au beau fixe, seuls quelques courageux ont fait la rando avant le repas pris chez “Marie Ange “ au restaurant de Betchat.
Ensuite nous nous sommes retrouvés pour l’Assemblée Générale.
Suite aux rapports de la secrétaire et de la trésorière, il y a eu échange sur différents points concernant le site internet et les moyens d’information mis en place pour se faire connaître à l’extérieur du club.
La journée se termina devant le verre de l’amitié.
Denis
Fermer le menu

Olivier Bec, président :

domicile : 05 61 66 97 79

Mobile : 06 76 41 94 53

Association « La Route de l’Ours »

Mairie

rue de l’Horloge

09190 Saint-Lizier

Précisions concernant le covoiturage

Le programme donne une approximation du kilométrage prévu pour chaque sortie au départ de St-Girons.

Le coût du km est estimé à 0,24 €.

Il est partagé par le nombre de personnes à bord y compris le conducteur.

Exemple pour 50 km parcourus avec 3 personnes : chacun donne 0,24 € x 50 km / 3 personnes = 4 €

La même règle s’applique si plusieurs véhicules sont nécessaires : addition des km, addition des occupants.

Exemple pour nos 50 km avec 2 véhicules et un total de 7 personnes : chacun donne 0,24 € x (2 x 50 km) / 7 personnes = 3,50 €

Et la somme recueillie est partagée entre les propriétaires des véhicules.

Les participations sont arrondies à 0,50 € près.